LE PLURIEL DES NOMS

LE
PLURIEL DES NOMS ET DES ADJECTIFS

En principe, un nom doit pouvoir varier en nombre.

  • Certains cependant ne sont utilisés qu’au pluriel :

Les alentours ; les
archives ; les bestiaux ; les condoléances ; les
fiançailles ; les victuailles…

  • Inversement, un certain nombre de noms ne connaissent que le
    singulier :

L’argent ; la botanique ;
la fragilité ; le midi ; le nord ; l’odorat ;
le prochain…

  • Enfin, certains noms s’emploient indifféremment au singulier ou au
    pluriel, sans que leur nombre soit sémantiquement modifié :

Le
cabinet / les cabinets ; un ciseau / des ciseaux ; un
escalier / des escaliers ; une moustache / des moustaches ;
la noce / les noces ; un pantalon / des pantalons…
Il y a une
régle générale pour la formation du pluriel des noms.En principe,
le « s » final (muet) constitue la marque
du pluriel (« es » au féminin pluriel)mais il y a des
exceptions à cette régle. Certaines exceptions sont purement
orthographiques (un trou / des trou
s) sans
incidence sur la prononciation, d’autres sont de nature phonétique
(n os / des os ; un bœuf / des bœufs ; un œuf / des
œufs…) et d’ autres sont de nature phonétique et ortographique
(un cheval /des chevaux).
Voici un
résumé des règles à suivre pour la formation du pluriel des
noms.

*Règle
générale: on ajoute un -s au mot
singulier (s
(règle générale))

*Les
mots qui finissent par -ou et par -ail suivent la règle générale
sauf 7 mots en -ou qui font le pluriel en -X (bijou, caillou, joujou,
hibou, pou, genou, chou) et six mots en -ail que font -aux (bail,
corail, émail, soupirail, travail et vitrail)

ou
► ous (règle générale)

ail
► ails (règle générale)

*Les
mots qui finissent par -s, -x, -z ne
varient pas

s
► s (règle générale)

x
► x (règle générale)

z
► z (règle générale)

*Les
mots qui finissent par -al font le pluriel en -aux, sauf une
treintaine de mots qui font -als

al
► aux (règle générale)

al
► als (une trentaine de mots)

*Les
mots qui finissent par -(e)au, -eu , -oeu, -ou font le pluriel en
ajoutant un -x exception faite de « landau, sarrau et unau »
«  bleu, émeu, enfeu, pneu »qui prennent le -s;

au
► aux (règle générale)

eau
► eaux (règle générale)

eu
► eux (règle générale)

œu
► œux (règle générale)


QUELQUES
FORMES PARTICULIÈRES DU PLURIEL

Mots avec double pluriel

Trois cas particuliers : aïeul, ciel et œil,
ont un double pluriel (avec des sens différents) :

Mon aïeul / mes aïeuls / mes aïeux.
Le pluriel aïeuls signifie grands-parents, tandis
que le pluriel aïeux signifie ancêtres.
Le ciel / les ciels / les cieux.
Le pluriel ciels a un sens concret et météorologique,
tandis que le pluriel cieux a un sens abstrait, métaphorique
et emphatique (il est réservé au champ lexical de la religion et
de la poésie).
L’œil / les œils / les yeux.
Le pluriel yeux a un sens strictement anatomique, tandis que
le pluriel œils a un sens métaphorique et est réservé
aux noms composés tels que des œils-de-perdrix, des
œils-de-bœuf, oeils-de-chat etc. ou bien au terme typographique.

CAS PARTICULIERS
un
gentilhomme- des gentilshommes

un
jeune homme > des jeunes gens

snob>snobs

madame-mesdames

mademoiselle-mesdemoiselles

monsieur
-messieurs


http://www.bertrandboutin.ca/Folder_151_Grammaire/F_b_pluriel_noms_adj.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s