LE FRANÇAIS DANS LE MONDE (1)….PAR LEILA CARBALLO BAHHAJ (4º E.S.O)

                

Je m’appelle Leila et j’ai 15 ans. Je suis élève d’ Ana.On travaille "La francophonie" et elle m’a demandé de faire un dossier sur ce sujet et de choisir un pays où l’ on parle français pour mieux le connaître. Voilà pourquoi je vais vous parler d’ abord de la francophonie et puis du Maroc.

J’ai choisi ce pays parce que ma mère y est née, dans un village tout près de Casablanca.  Elle est arrivée en Espagne en 1991 et elle a connu mon père.Je ne suis jamais allée au Maroc mais j’aimerais bien le faire et je veux vous montrer ce pays. Jusqu’ à maintenant  et depuis 3 ans que j´étudie le français, je n’avais aucune idée de la grande importance du français dans le monde. Comme la plupart, je croyais que le français était une langue minoritaire et qu’il y avait très peu de pays où l´on le parlait. Je ne connaissais que quelque pays européens –La France, la Belgique, la Suisse, le Luxembourg- et bien sûr  je savais qu´on le parlait au Maroc grâce à ma mère. Je parle le français depuis mon enfance parce que j´ai des parents en France et comme quand ils voulaient que je n´apprenne pas quelque chose ils parlaient en français, donc, comme je voulais tout piger, je souhaitais vivement apprendre cette langue. Voilà pourquoi je la parle et je l´étudie.

C’est mon prof de français au lycée qui m’a demandé de travailler sérieusement ce sujet et je peux dire que je suis contente d’avoir eu la chance d’y travailler parce que j’ai appris un tas de choses que je ne connaissais pas. J’espère que si vous avez lu mon travail, vous aurez aimé et que cela serve à découvrir bien de choses …. Alors, on y va? Merci à tous et à toutes.

J’espère que ce dossier vous sera utile… . Si vous voulez contacter avec moi, vous pouvez m’écrire à : lcarballob93@hotmail.com.

 

 

La Francophonie.

 

        

               I.      Qu’est-ce que c’est ?

             II.      Pays francophones. (Ils seront indiqués dans la carte).

            III.      Les pères de la Francophonie.

         IV.      Les objectifs de la Francophonie.

        

 

             II.      QU’EST-CE QUE C’EST ?

La francophonie c’est une communauté des peuples francophones. Les personnes francophones sont celles qui parlent habituellement le français dans leurs relations personnelles, professionnelles, culturelles ou politiques. Le mot francophonie vient du géographe Onésime  Reclus qui l’a inventé en 1880.

 

 

         III.      PAYS FRANCOPHONES.

 

 Carte de l'Organisation de la Francophonie

 

 

 

Il y a 53 pays membres de plein droit,14 pays sont observateurs , 5 pays associés.

 

          IV.      LES PÈRES DE LA FRANCOPHONIE.

 

LÉOPOLD SÉDAR SENGHOR (1906-2001)

Il est né à Joal, sur la côte sénégalaise de l’Afrique occidentale française. Il fait ses études à Paris et il a été le premier africain agrégé de l’Université de Paris. Il vient député du Sénégal à l’Assemblée nationale française en 1945, secrétaire d’Etat dans le cabinet Edgar Faure (1955-1956), ministre-conseiller au début de la cinquième République en 1959, et le 5 septembre 1960, Léopold Sédar devient le premier Président de la République du Sénégal. Il est le premier écrivain noir élu à l’Académie française le 2 juin 1983.

 

HABIB BOURGUIBA (1903-2000)

Il est né en 1903 á Monastir, sur la côte orientale de Tunisie. Il fait des études de droit et de sciences politiques á Paris et  il devient avocat. En 1927, en Tunisie, il collabore á plusieurs journaux indépendantistes. En 1954, Habib devient un interlocuteur dans les pourparlers présidé par Pierre Mendès-France. Il a été le premier chef de gouvernement de la Tunisie indépendante, il devient Président de la République le 8 novembre 1957. Pour lui, la langue française et la francophonie concourent à édifier une Tunisie moderne et ouverte. Il est mort en 2000.

 

HAMANI DIORI (1916-1989)

Il est né en 1916 à Sadouré, sur les bords du fleuve Niger. Il suit des études à Dakar et il devient instituteur. Après la Seconde Guerre Mondiale il s’engage dans la vie politique et il est le fondateur du Parti progressiste nigérien (PPN). Le 9 novembre 1960, il devient le premier Président de la République du Niger indépendant. En 1974, le président Diori est renversé par un coup d’Etat militaire. Hamani Diori est un promoteur actif de la Francophonie. Il est mort en 1989.

 

              V.      LES OBJECTIFS DE LA FRANCOPHONIE.

 

Le principal objectif de la francophonie c’est utiliser la langue française et les valeurs universelles au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement de la démocratie. Elle a aussi des autres objectifs comme la prévention, la gestion ou le règlement des conflits ; l’intensification du dialogue des cultures et des civilisations, le renforcement de leur solidarité par des actions de coopération, la promotion de l’éducation et de la formation. Le Sommet peut assigner d’autres objectifs à la Francophonie. La Francophonie respecte aussi la souveraineté des États, leurs langues et leurs cultures. Les institutions de la présente Charte concourent, pour ce qui les concerne, à la réalisation de ces objectifs et au respect de ces principes.

 

 

 

         

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s